En couple et vous vous sentez seul(e)...


Le couple sain vit une solitude partagée, le sait et s’en satisfait.

En 2004, Philippe Caillé établi que le couple ne peut être considéré comme pouvant compenser le manque à être.

Et je suis tellement d’accord avec lui !

La question de l’indifférenciation apparaît dès lors que l’intimité du couple est indifférenciée avec celle de l’intimité du groupe familial. Ce travail de déconstruction de l’histoire de chacun des membres du couple, pour aider ce couple a une nouvelle élaboration d’un roman conjugal différent , est nécessaire en premier lieu lors d’une thérapie conjugale.

je vous laisse là-dessus pour aujourd’hui, très bon lundi de Pentecôte à toutes et à tous.

#therapiedecouple #virginieclarenc #solitudepartagée #travailpassionant #morlaix #paris #lannion #plestinlesgreves #lecture #coupleheureux #bretagne

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout