Alors...heureux(se)? Oui, mais avec vous même!



Ils sont nombreux ceux qui m'expliquent en consultation attendre la rencontre amoureuse pour être ENFIN heureux(ses)!


Comme si le fait d'être en couple allait , comme par magie, leur apporter LE BONHEUR!


Sans parler du fait que pour le/la partenaire attendu(e) et enfin rencontré(e), cette injonction est tout simplement étouffante et stressante.

Le problème, c'est qu'une fois l’amoureux(se) rencontré(e), ils vivent alors dans la peur de le/la perdre ...Bref, ça commence très mal et la relation risque de ne pas durer.


Avant de vivre en couple heureux il faut d'abord être heureux avec soi même. Un célibataire heureux est la condition indispensable pour vivre une relation harmonieuse et durable.


Oui, mais comment?


Tout l'intérêt réside dans le fait que vivre heureux avec soi même, se réaliser, avoir des projets, permet ensuite de partager ce bonheur avec l'être aimé. Dans le cas ou l'on attend d'être en couple, pour vivre et faire des projets, il semblerait que la vie avec soi même soit monotone et sans intérêts, d'un mortel ennui...par conséquent que l'on a pas grand chose à faire partager. Et sincèrement, qui a envie de rencontrer et s’intéresser à quelqu'un qui aurait une vie remplie...de rien, ou qui attendrait passivement d'être sauvé ( victime cherche bourreau bien sous tous rapports...)?

Personne. Personne n'a envie de rencontrer quelqu'un qui aurait une vie sans intérêt.


D'autre part, cette attente fantasmée de l'âme sœur providentielle n’entraîne que des déceptions à court et à long terme, tant les attentes sont irréalistes et déconnectées de la réalité quotidienne.


Or votre vie c'est MAINTENANT qu'il faut la vivre!

Vivre, seul ou en couple, c'est différent . Mais c'est tout aussi intéressant et amusant.


Et puis n''oubliez pas que le fait d'être heureux rend séduisant!

Imaginez que vous rencontrez de nouvelles personnes:

Lesquelles vont vous attirer naturellement? Allez vous aller vers les personnes souriantes, gaies, heureuses, ou bien les personnes tristes et fermées ? Sauf exception, il y a fort à parier que vous serez attiré par les gens heureux. Non?



Pour vous aider à être heureux avec vous même:


Consacrez du temps aux personnes que vous appréciez ( vous y compris ), fréquentez des personnes positives et bienveillantes, et fuyez ( ou rayez carrément de votre liste ) les râleurs et critiqueurs chroniques. Rangez et faites le tri dans vos affaires, refaites la déco de votre intérieur ( ça donne envie de recevoir les amis ), prenez soin de vous, faites de la marche quotidiennement, méditez, tenez un journal de bord et notez vos 3 kiffs/jour, ainsi que vos objectifs quels qu'ils soient.


Ensuite, bougez-vous et intéressez-vous!

L'inertie ne mène nul part. Cherchez et trouvez une activité qui vous anime. Comment? En faisant l'effort de découvrir de nouvelles activités, même si elles ne vous emballent pas plus que cela. L'intérêt, c'est de s'ouvrir à la découverte, et de voir ce que ça provoque...

Partez voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Partez à l'aventure. Partez!

Enfin, vous pouvez aussi vous aider en faisant des stages ou en lisant des livres de développement personnels, commencer un accompagnement thérapeutique etc.


Express yourself!

Quel que soit le moyen, exprimez vous: danse, chant, dessin, écriture, vidéos...le but n'est pas d'être le meilleur, mais juste de s'exprimer. A chacun de trouver son moyen d'expression.


Chaque nouvelle expérience permet d'apprendre à se connaitre, se reconnaître et s'apprécier, à sa juste valeur. C'est en vivant heureux avec vous même que vous pourrez ensuite satisfaire votre besoin de connexion et de partage avec l'autre.


Virginie Clarenc.



#nouveau #post #article #suivezmoi #partagezcetarticle #celibataires #solutions #inconscient #thérapie #virginieclarenc #rendezvous #prendresoindesoi #solo #30ansencorecelibataire #heureuxavecsoimeme #therapiedecouple #sexotherapie #bretagne #morlaix #lannion #plestinlesgreves #france #francophone #autelephone #skype #whatsapp #messenger #allovertheworld #encoreseul #toujourseul #celibataire


53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Asexualité ou trouble du désir sexuel?

L’asexualité est une orientation sexuelle mal connue, souvent confondue avec un dysfonctionnement sexuel. c’est la raison pour laquelle Josephine Argence, du magazine Femme Actuelle, m’a interviewé. R